Accueil Nous contacter

Handicap

le Lundi 20 avr 2015

La journée du handicap

 

Quand je joue avec mon cousin Thomas qui est non-voyant, je ne me pose pas de question !   Pour moi, il n’y a pas de différence : c’est mon cousin et c’est tout.

C’est quoi la normalité ? Je pense que la normalité n’existe pas, car nous sommes tous différents avec nos talents et nos faiblesses.

Cette journée organisée par Mélanie Lubret, Annabelle Nuges et René Sueur a mis,  durant toute une journée,  les élèves de 6ème en situation de handicap.

Nous sommes passés dans des ateliers très différents comme « le puissance 4 à l’aveugle »,     les  «  dys » (je comprends un peu mieux les difficultés que doivent rencontrer ces élèves) , « le foot à l’aveugle »( il faut être super attentif pour entendre le grelot dans le ballon !) ,  « la boccia » ( on devait mettre des boules dans des gros tuyaux et viser correctement pour faire tomber des bouteilles remplies d’eau sans pouvoir bouger : le bowling classique , à côté c’est de la rigolade !),   « le trajet en fauteuils roulants »(alors là, pas évident de monter un trottoir quand on est en fauteuil ou de contourner un obstacle !), « la superette à l’aveugle » (faire la différence entre un liquide vaisselle à la framboise et un au citron quand on y voit rien ?), « un atelier sur l’autisme »où nous avons pris conscience que nous pouvions être particulièrement méchants avec ceux qui nous semblent  différents mais surtout un atelier plein d’espoir où des enfants trisomiques témoignaient que l’on pouvait être porteur d’un handicap et être heureux !

Mais l’atelier que j’ai préféré est celui du « langage des signes » animé par Regina et Adrien respectivement assistante et résident de l’association de l’Arche de Jean Vanier. Ce qui m’a le plus touchée, c’est le sourire d’Adrien qui  montrait à tous sa joie de vivre et d’être parmi nous.

Pour terminer, je dirai que nous avons passé une très bonne journée mais ça ne doit pas être facile de vivre ça tous les jours.

 

Blanche DUBOIS

Elève de 6ème E

 

Je remercie vivement :

 

-l’Association des Paralysés de France et Mr Philippe Cambier,  pharmacien pour le prêt des fauteuils roulants.

-Le  magasin Intermarché de Marquette pour la réalisation de la superette

-Mr Petiteau  Directeur L’association de l’arche de Wambrechies